Accueil > Actualités - Groupe > Le juge des référés n’a pas fait droit à la demande de la CFTC de suspendre ou (...)
Actualité

Le juge des référés n'a pas fait droit à la demande de la CFTC de suspendre ou d’annuler le plan en urgence.

vendredi 17 mars 2006

Le juge des référés n’a pas fait droit à la demande de la CFTC de suspendre ou d’annuler le plan en urgence. La motivation de la décision n’est pas encore connue, mais elle devrait nous parvenir dès la semaine prochaine. Sur pièce, nous déciderons alors de la suite que nous donnerons à notre action juridique.

Néanmoins, la CFTC va continuer son action collective au service des salariés par la mise en place du collectif dont nous vous avions précédemment parlé, et qui permettra de fournir aux salariés licenciés un appui juridique et social, concret et personnalisé. Nous allons revenir vers vous sur ce sujet dans les tous prochains jours.


Voir l’article du 20/03/2006 relatif à la publication de l’ordonnance du juge des référés.


Ajout du 29/03/2006 : La réunion est fixée au jeudi 6 avril 2006 à partir de 17h30 au 13 rue Dautancourt à Paris (local CFTC), voir notre article correspondant.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Autres brèves