Recherche
Téléchargez le guide CFTC-Manpower de l'interimaire Téléchargez le guide CFTC-Manpower de l'intérimaire, édition 2017.
Vous pouvez aussi nous contacter afin de le recevoir gratuitement par courrier.
Accueil > Actualités - Groupe Manpower > Activité et compte-rendus CFTC sur vos instances CE et DP > CE Siège > Présentation et analyse de l’accord de reclassification pour les salariés du (...)

accord collectif
contrat de travail
CE Siège

Présentation et analyse de l'accord de reclassification pour les salariés du Siège social

lundi 8 décembre 2014

60 personnes ont assisté aux conférences organisé dans le cadre des rendez-vous du Comité d’Établissement du siège social, sur le thème de la reclassification des niveaux de classification des salariés, en cours dans les entreprise de travail temporaire.

Le sujet est abordé sous l’angle des salariés fonctionnels, et plus particulièrement des salariés du siège social. Le support de présentation vous est ici proposé en visualisation (à la suppression près des quelques éléments nominatifs, notamment sur les destinataires des voies de recours) :

La nouvelle classification des emplois : quesako pour les salariés fonctionnels du Siège Manpower ?

Lors de ces échanges, trois points importants ont émergé des débats et interrogations, qui ont été relayés auprès de la DRH et qui feront l’objet d’un suivi attentif par les représentants CFTC au sein des différentes instances DP, CE et CHSCT :
- la nécessité de communiquer auprès des salariés la pesée de leur poste sur les 5 critères classants : outre que cette pesée par critère classant est de toute façon nécessaire avant toute possibilité de positionner un poste dans la grille, il est naturel et nécessaire pour le salarié qu’il puisse se positionner pour évoluer dans son poste par rapport au référentiel et aux besoins de l’entreprise ;
- la correspondance implicite mais qui nécessite une confirmation par la DRH, de la correspondance entre les différents systèmes de rémunération variable actuels et les différents niveaux, pour l’ancienne et la nouvelle classification ;
- la nécessité pour la reconnaissance professionnelle des salariés fonctionnels et leur employabilité, de maintenir la qualification en plus de l’emploi repère ; certains salariés n’en ayant pas eu de précisée par le passé, ils nécessitent une opération spécifique de la DRH sur cette question ; cet élément de qualification est également vital pour la RH afin de lui autoriser un référentiel de compétence pour les fonctions supports de l’entreprise, seul moyen de gérer et de faire évoluer ces compétences, la formation, les effectifs, etc.

2 Messages

Réagir à cet article